Atelier concours de la Résistance

Concours National de la Résistance et de la Déportation

«En dépit des conditions contraignantes de la situation sanitaire actuelle, l’Atelier Histoire du collège Notre Dame a gardé ses portes ouvertes ! Depuis plusieurs années, en effet, le collège engage les élèves de 3e à participer au Concours National de la Résistance et de la Déportation, en relation avec la Seconde Guerre mondiale au programme des élèves. Les trois élèves engagés sur le projet cette année, Mathilde, Alexiane et Enzo, ainsi que leurs professeurs, Mme ANTY (Arts Plastiques) et M. DUBOIS (Histoire/géographie), se sont attaqués au sujet proposé pour cette session : « 1940 entrer en résistance : comprendre, refuser, résister ». Les élèves ont donc jusqu’au début du mois d’avril pour traiter la question dans la catégorie travaux collectifs, niveau collège.

Les objectifs pédagogiques de ce projet sont multiples :

  • Permettre aux élèves de pratiquer la recherche en histoire sur un sujet spécifique.
  • Perpétuer chez les élèves la mémoire de la Résistance et de la Déportation.
  • Permettre aux élèves de développer leur citoyenneté et d’inscrire leur action dans leur parcours citoyen.      
  • Permettre aux élèves de développer aussi bien leur autonomie que le travail en groupe.
  • Ouvrir un autre regard sur le collège et ses différents acteurs à travers un échange constructif et ludique à la fois, créant du lien et de la cohésion au sein de l’établissement.
  • Permettre aux élèves d’avoir une approche réflexive et critique d’après les différents aspects traités d’un point de vue historique et plastique.
  • Permettre aux élèves de parfaire leurs connaissances et leurs compétences en histoire sur la période de la Seconde Guerre mondiale en lien avec le programme de 3ème dispensé en cours d’histoire.
  • Permettre aux élèves de développer leurs compétences d’analyse, de conception et de réalisation en Arts plastiques.

Les résultats auront lieu dans le courant du mois de mai et si le travail des élèves est retenu, ils auront l’occasion d’assister à une remise de prix qui a lieu en général le 18 juin, jour commémoratif de l’appel du Général de Gaulle le 18 juin 1940.

Mme ANTY, M. DUBOIS »

Atelier concours de la Résistance, Collège, Vie de l'établissement

concours de la résistance 2018 en 3e

Les 9 élèves de 3e de l’atelier Histoire du collège, Maëlyna, Sarra, Maëlle, Camille, Jules, Guillaume, Thomas, Enzo et Jean, dirigé par Mr DUBOIS, ont été classés 3e au palmarès départemental du Concours National de la Résistance et de la Déportation (CNRD) dans la catégorie travaux collectifs niveau collège.

Le sujet s’intitulait cette année : « Résister pour libérer la France ». A travers ce travail de recherches, les élèves ont pu développer la méthodologie de travail en groupe, une démarche réflexive et critique sur des informations sensibles et lourdes de sens ou sur des notions comme le devoir de Mémoire. Ils ont pu aussi parfaire leurs connaissances historiques sur la période de la Seconde Guerre mondiale en lien avec le programme de 3ème dispensé en cours d’Histoire. Cet atelier veut également amener les élèves à un autre regard sur le collège et ses différents acteurs à travers un échange constructif et ludique à la fois afin notamment de créer du lien et de la cohésion au sein de l’établissement.

Le lundi 18 juin 2018, les élèves ont été reçus à la préfecture du Calvados, accompagnés de Mr DELALANDE, chef d’établissement, de leurs parents, et de Mr DUBOIS, professeur d’Histoire, afin d’être récompensés officiellement pour leur travail en présence du préfet et du député de région, du maire de Caen, du recteur, des inspecteurs d’académie, d’anciens résistants et déportés ou encore des représentants des différentes associations impliquées dans le concours.

Le samedi 30 juin 2018, une fois les épreuves du DNB passées, les élèves ont été aussi récompensés par l’association du Calvados pour la promotion et l’animation du CNRD en étant invités, accompagné de Mr DUBOIS, à une sortie culturelle sur les sites d’Eperlecques et de la Coupole dans le nord de la France. Ils ont pu sur place découvrir les deux bases allemandes d’assemblage et de lancement des fameux missiles V2.

« Quoi qu’il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s’éteindre et ne s’éteindra pas » disait le Général de Gaulle. D’une certaine manière, à leur niveau, les élèves ont contribué à entretenir cet appel en se faisant également des « passeurs » de la Mémoire.

M Dubois

Atelier concours de la Résistance, Collège, Vie de l'établissement

concours National de la Résistance et de la déportation en 3ème

Les 8 élèves de 3e de l’atelier Histoire du collège, Alizé, Manon, Juliette, Hugo, Anatole, Théo, Thibault et Antoine, qui ont participé cette année au Concours National de la Résistance et de la Déportation, ont été classés 2e au palmarès départemental dans la catégorie travaux collectifs niveau collège.

Le sujet, particulièrement difficile et sensible, s’intitulait « La négation de l’Homme dans l’univers concentrationnaire nazi ». Mardi 27 juin 2017, ils seront reçus à la préfecture du Calvados, accompagnés de Mr DELALANDE, chef d’établissement, de leurs parents, et de Mr DUBOIS, professeur d’Histoire, afin d’être récompensés officiellement pour leur travail en présence du préfet et du député de région, du maire de Caen, du recteur, des inspecteurs d’académie, d’anciens résistants et déportés ou encore des représentants des différentes associations impliquées dans le concours.

Samedi 24 juin, les élèves ont été d’ores et déjà récompensés par l’association du Calvados pour la promotion et l’animation du CNRD en étant invités, avec Mme BOUVET, ancienne enseignante du collège, et Mr DUBOIS, à un voyage sur les sites du camp de transit de Drancy,  antichambre de la déportation française vers les camps nazis, et de la citadelle du Mont-Valérien, lieu d’exécution des résistants et des otages français en région parisienne.

A travers cet atelier, les élèves ont pu développer la méthodologie de travail en groupe, une démarche réflexive et critique sur des informations sensibles et lourdes de sens ou sur des notions comme le devoir de Mémoire, ou encore parfaire leurs connaissances historiques sur la période de la Seconde Guerre mondiale en lien avec le programme de 3ème dispensé en cours d’Histoire.

Cet atelier veut également amener les élèves à un autre regard sur le collège et ses différents acteurs à travers un échange constructif et ludique à la fois afin notamment de créer du lien et de la cohésion au sein de l’établissement.

« Quoi qu’il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s’éteindre et ne s’éteindra pas » disait le Général de Gaulle. D’une certaine manière, à leur niveau, les élèves ont contribué à entretenir cet appel en se faisant des « passeurs » de la Mémoire.

M Dubois, Mme Bouvet

Atelier concours de la Résistance, Collège

sortie Mémorial 3e Atelier histoire

Le 9 février 2017, les élèves de l’Atelier Histoire ont participé à une sortie pédagogique au Mémorial de Caen afin d’assister à une conférence animée par un ancien résistant et déporté des camps nazis : Mr Bernard DUVAL.

Accompagnés par Mme BOUVET et Mr LEDUC, les élèves ont pu entendre le terrible récit de Mr DUVAL sur sa déportation pendant la Seconde Guerre mondiale, un moment fort et poignant. Cette conférence riche d’informations doit maintenant permettre aux élèves d’alimenter un peu plus leur dossier en gestation dans le cadre du concours de la Résistance et de la Déportation 2016/2017.

M Dubois

Atelier concours de la Résistance, Collège

Atelier Histoire

« Samedi 18 juin 2016, jour de commémoration de l’appel du 18 juin 1940 du Général de Gaulle, les 8 élèves de 3e de l’atelier histoire du collège Notre Dame de Thury-Harcourt, Noëmie, Eglantine, Mathilde, Chloé, Marion, Margot, Elise et Jérémy, accompagnés de leur chef d’établissement Mr DELALANDE et de leur professeur Mr DUBOIS, se sont rendus à la préfecture de Caen afin d’y recevoir le 2e prix du palmarès départemental du concours national de la résistance et de la déportation dans la catégorie travaux collectifs niveau collège.

préfecture

Cette cérémonie s’est déroulée en présence du préfet et du député de région, du maire de Caen, des inspecteurs d’académie, d’anciens résistants et déportés ou encore des représentants des différentes associations impliquées dans le concours.

dossier

Les élèves, à travers ce projet de recherche de longue haleine, ont produit un dossier intitulé « Un crayon et du papier pour résister » s’intégrant pleinement dans la thématique du sujet de la session 2015/2016 : « Résister à travers l’art et la littérature ». A travers ce projet, les élèves ont pu développer la méthodologie de travail en groupe, une démarche réflexive et critique sur des informations sensibles et lourdes de sens ou sur des notions comme le Devoir de mémoire, ou encore parfaire leurs connaissances historiques sur la période de la Seconde Guerre Mondiale en lien avec le programme de 3ème dispensé en cours d’histoire.

Cet atelier veut également amener les élèves à un autre regard sur le collège et ses différents acteurs à travers un échange constructif et ludique à la fois afin notamment de créer du lien et de la cohésion au sein de l’établissement. Petite anecdote, c’est un ancien professeur du collège, Mme BOUVET, membre de l’association pour la promotion du concours national de la résistance et de la déportation, qui a été désignée pour remettre le prix aux lauréats de notre collège. »

 

Atelier concours de la Résistance, Collège, Vie de l'établissement

Atelier histoire en 3éme

Le  vendredi 27 Mai , les élèves de l’ Atelier Histoire  (2eme prix au Concours de la Résistance et de la Déportation, catégorie travaux collectifs) ayant répondu à l’invitation de l’ Association pour la promotion du concours de la Résistance et de la Déportation   se sont rendus au Maquis de Saint  Marcel (Morbihan) , départ matinal 6h30 du Mémorial de Caen.Image1

 

Ce Maquis a joué un rôle important dans le ralentissement de l’arrivée des renforts allemands sur les côtes normandes lors du débarquement  du  6 juin  1944.

L e  27 mai , est la date retenue pour célébrer la Résistance en France depuis 2013.Chaque année la présidence de cette journée tourne entre les  17 communes et  la collectivité territoriale de Nouvelle Calédonie médaillées de la Résistance .

La présidence  2016 concernait le Grand Ouest  avec comme villes médaillées Brest , Caen , L’Ile de Sein etc…

La cérémonie s’est déroulée à Sérent (Morbihan) au monument de la résistance du Maquis de la Nouette, près du Maquis de Saint Marcel.

DSCN2934 (Copier)

La  place laissée aux jeunes a été importante .

Après avoir visité le Musée de la Résistance Bretonne   DSCN2925 (Copier)

Les élèves de l’atelier Histoire engagés dans le devoir de Mémoire ont été associés à cette cérémonie avec de nombreux jeunes bretons et porte-drapeaux   et du dernier survivant de ce maquis

  DSCN2926 (Copier)

 

Ils ont eu l’honneur de porter un coussin avec la médaille d’une ville résistante.

DSCN2936 (Copier)
DSCN2938 (Copier)

Ils ont été salués par les  autorités  présentes et par d’anciens résistants, ce qui les a fortement impressionnés. DSCN2941 (Copier)

Après un goûter offert par les organisateurs pendant lequel, ils ont pu échanger avec des représentants de divers associations.

DSCN2942 (Copier)

Cette journée s’est déroulée sous un soleil éclatant !

Nous sommes rentrés vers 21h  au Mémorial .

Mme Bouvet et Mr  Dubois.

 

 

 

Atelier concours de la Résistance, Collège, Vie de l'établissement

Atelier histoire en 3° 2015

Deux élèves  de l’Atelier Histoire Marie- Amélie et Antoine ont participé au voyage récompensant les élèves ayant participé au Concours National de la Résistance et de la Déportation. Le départ matinal (  6h30) s’est effectué du Mémorial de Caen le samedi 27 juin .

Le premier lieu de Mémoire a été la Carrière de Rethondes où fut signé l’armistice du 11 Novembre 1918 et celui du  22 juin 1940.

DSCN2371 [800x600]

Marie- Amélie et Antoine dans la carrière de Rethondes

 

 

DSCN2362 [800x600]

plaque commémorant les deux armistices

 

DSCN2369 [800x600]

Le wagon où furent signés les deux armistices

Ensuite , nous nous sommes rendus à la gare de Compiègne , lieu d’où partirent  48 000 patriotes vers les camps de la mort comme Dachau , Buchenwald, Ravensbrück etc…L’émotion  fut dense quand nous vîmes ces deux wagons qui emportèrent ces femmes, enfants et hommes vers la mort.

 

DSCN2375 [800x600]

Stèle à la gare de Compiègne

DSCN2373 [800x600]

Wagon ayant emmené les déportés vers leur tragique destin

 

La troisième étape a été la visite du Camp d’internement de Royalieu (Compiègne) camp de transit avant le terrible départ vers un destin sans retour pour beaucoup.

baraquement au camp de Compiègne [800x600]

Baraquement du camp de Compiègne

MERCI pour votre investissement dans ce Devoir de Mémoire

Mme Bouvet et Mr Dubois

Atelier concours de la Résistance, Collège

l’atelier Histoire 2013 2014

Les élèves de l’atelier Histoire et lauréats du concours de la  Résistance et de  Déportation ont approfondi leur réflexion sur  le Devoir de Mémoire  lors de leur visite au camp de Dachau( prés de Munich) avec les autres lauréats de Basse-Normandie à l’invitation de Normandie Mémoire  au début du mois de Septembre.

entrée du camp de Dachau:  » le travail rend libre! »

Voici le témoignage du ressenti de :

 Domittle : «  Le fait de se retrouver sur le lieu où de nombreux hommes ont fini leurs jours dans la douleur et le désespoir m’a beaucoup touchée. Ce fut une expérience inoubliable »

De Sarah : « J’ai été indignée  par les nombreuses manipulations du paysage par la propagande  nazie . C’est difficile de se dire que ce sont des humains qui ont traité des semblables comme des animaux . Cette visite fut très  émouvante. »

D’Emma : « J’ai été impressionnée par la grandeur du  camp surtout dés que l’on  a franchi la porte du camp  . Cette visite est une expérience unique et qui m’a fait réfléchir sur la valeur de la vie. »

Ces trois jours passés à Dachau ont été très émouvants et  remplis de respect  pour toutes les personnes qui ont été victimes de  la barbarie nazie.

IL y eut bien sûr des moments de détente au sein de l’auberge de jeunesse qui nous a accueillis.

Mme Bouvet

 

Atelier concours de la Résistance

l’ Atelier histoire des 3° au maquis de Saint Clair

En ce  6 juillet 2014,  Soixante dix ans après la tragédie du Maquis de Saint Clair ( Pierrefitte en Cinglais) où furent fusillés six membres du maquis de Saint Clair , les autorités civiles et militaires , de nombreux maires des communes voisines et d’anciens résistants, des anonymes étaient présents pour leur rendre hommage.

Le Collège Notre Dame était représenté par Martin D. qui a accepté avec beaucoup d’émotion d’être le porte drapeau des « Combattants Volontaires de la Résistance » , présence soulignée par  Mr Fournier qui oeuvre pour la promotion et du Concours de la résistance et  de la déportation .

Mme Bouvet

Atelier concours de la Résistance