-

concours National de la Résistance et de la déportation en 3ème

Les 8 élèves de 3e de l’atelier Histoire du collège, Alizé, Manon, Juliette, Hugo, Anatole, Théo, Thibault et Antoine, qui ont participé cette année au Concours National de la Résistance et de la Déportation, ont été classés 2e au palmarès départemental dans la catégorie travaux collectifs niveau collège.

Le sujet, particulièrement difficile et sensible, s’intitulait « La négation de l’Homme dans l’univers concentrationnaire nazi ». Mardi 27 juin 2017, ils seront reçus à la préfecture du Calvados, accompagnés de Mr DELALANDE, chef d’établissement, de leurs parents, et de Mr DUBOIS, professeur d’Histoire, afin d’être récompensés officiellement pour leur travail en présence du préfet et du député de région, du maire de Caen, du recteur, des inspecteurs d’académie, d’anciens résistants et déportés ou encore des représentants des différentes associations impliquées dans le concours.

Samedi 24 juin, les élèves ont été d’ores et déjà récompensés par l’association du Calvados pour la promotion et l’animation du CNRD en étant invités, avec Mme BOUVET, ancienne enseignante du collège, et Mr DUBOIS, à un voyage sur les sites du camp de transit de Drancy,  antichambre de la déportation française vers les camps nazis, et de la citadelle du Mont-Valérien, lieu d’exécution des résistants et des otages français en région parisienne.

A travers cet atelier, les élèves ont pu développer la méthodologie de travail en groupe, une démarche réflexive et critique sur des informations sensibles et lourdes de sens ou sur des notions comme le devoir de Mémoire, ou encore parfaire leurs connaissances historiques sur la période de la Seconde Guerre mondiale en lien avec le programme de 3ème dispensé en cours d’Histoire.

Cet atelier veut également amener les élèves à un autre regard sur le collège et ses différents acteurs à travers un échange constructif et ludique à la fois afin notamment de créer du lien et de la cohésion au sein de l’établissement.

« Quoi qu’il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s’éteindre et ne s’éteindra pas » disait le Général de Gaulle. D’une certaine manière, à leur niveau, les élèves ont contribué à entretenir cet appel en se faisant des « passeurs » de la Mémoire.

M Dubois, Mme Bouvet

Atelier concours de la Résistance, Collège

Kermesse 2017

Sous une chaleur accablante, de nombreux parents grands-parents sont venus à Notre Dame pour voir les enfants de la maternelle au CM2 présenter leur danse.

Ils ont pu ensuite participer aux différents stands qui leur étaient proposés.

 

 

Nous avons eu le plaisir de revoir d’anciens élèves qui sont fidèles à Notre- Dame depuis plusieurs années.

M. Dubois et ses élèves du collège de l’atelier musique actuelle avec Mme Turmel ont animé la fin de la kermesse.

 

Malgré la chaleur, les élèves et leurs parents sont restés jusqu’au tirage de la tombola.

Nous remercions les parents fidèles qui ont participé dés samedi au montage et au rangement du dimanche soir.

A l’année prochaine !

 

Vie de l'établissement

Chorale aux Opalines

Cette année les élèves de la chorale et de Cm2 de Mme Declomesnil ont rendu plusieurs visites aux résidents de la maison de retraite des Opalines à Croisilles. Ils ont présenté leurs chants et scènes de théâtre travaillés à l école et ont partagé des moments avec eux autour de jeux de société et de jeux en bois.

Primaire

De la chenille au papillon

Surprise chez les moyens-grands jeudi 1er juin.
Depuis plusieurs semaines les enfants ont élevé 5 chenilles. Ils ont travaillé sur leur métamorphose  et ont eu une belle surprise en arrivant jeudi à l’école : leurs papillons étaient nés ! Ils ont donc pu les observer toute la journée puis ont admiré leur premier vol en les relâchant dans le potager en fin de journée.

Maternelle

Un apiculteur en maternelle

Mardi 23 mai, Mr Scelles, Apiculteur en suisse normande, est venu avec une ruche vitrée et un extracteur de miel. Les enfants ont pu observer les abeilles en plein travail de construction d’alvéoles, la reine qui cherchait des alvéoles vides pour pondre, ils ont assisté à la naissance d’abeilles qui sortaient de leur alvéole. Ils ont aussi extrait le miel des cadres avec lui : d’abord en retirant la couche de cire avec un couteau, puis en tournant très vite les cadres dans l’extracteur. Et Évidemment ils ont goûté le bon miel !! Et certains ont même gouté à la cire  …excellent !!

Maternelle